Anne Marion de CAYEUX

Avocat au Barreau de Paris Spécialiste en Droit de la famille
des personnes et de leur patrimoine
Médiateur Espace Client
Vous êtes ici :

Probité : Définition

Publié le : 06/05/2011 06 mai Mai 2011
Qualité d’une personne qui respecte ses devoirs moraux et de la vie civile.

Synonymes ou nuances : intégrité, incorruptibilité, honnêteté, droiture.

C’est l’une des qualités dont le futur avocat jure de faire preuve lorsqu’il prête serment.

Cela vous étonne ? Vous pensiez qu’un avocat doit mentir pour servir son client ?

Je vais vous décevoir : un avocat doit être honnête.

L’avocat collabore avec les juges en les éclairant sur la spécificité d’une affaire et les règles applicables. Les juges ne sont pas idiots : ils savent très bien reconnaître un plaideur menteur. Et dans ce cas, gare au verdict !

L’avocat doit être intègre dans sa relation avec ses confrères, les adversaires et ses clients. Négocier oui, mais sans se laisser aller au chantage. Attaquer, oui, sans oublier de laisser à l’adversaire  la possibilité de se défendre.

Nos règles disciplinaires sont là pour le garantir.

Pour pouvoir devenir avocat, il faut fournir à l’Ordre un extrait de son casier judiciaire, ainsi que (pour le Barreau de PARIS) deux attestations de moralité établies par des personnalités du monde juridique ou judiciaire, ayant au moins 10 années de pratique professionnelle, et comportant des indications quant à la moralité du candidat, sa compétence et son aptitude à exercer la profession d’avocat.

Diverses déclarations doivent être remplies par le candidat, et notamment celle-ci :

« J’ai l’honneur de solliciter mon inscription au tableau du barreau de Paris.

J’affirme par la présente que je ne suis ni interdit bancaire, ni mis en examen ; que je n’ai pas  fait l’objet d’un jugement de condamnation, de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire, ni d’une décision de déchéance.
»


Et aussi ce formulaire :

DÉCLARATIONS DIVERSES :

Avez-vous été déclaré en faillite ou en cessation de paiements, ou faites-vous actuellement l’objet d’une telle procédure ? Oui / Non

Avez-vous été déclaré coupable d’un délit ou d’un crime par une juridiction française ou étrangère ? Oui / Non

Avez-vous fait l’objet d’une condamnation disciplinaire non amnistiée ou d’une condamnation pour faute professionnelle ? Oui / Non

Êtes-vous à jour de l’ensemble de vos obligations auprès des administrations fiscales et sociales ? Oui / Non

Je déclare sur l’honneur l’exactitude de ces informations.

Lorsqu’il arrive qu’un avocat soit condamné pénalement, que ce soit dans un cadre professionnel (détournement de fonds par exemple) ou privé (conduite en état d’ivresse), il peut se voir infliger diverses sanctions de ses pairs pouvant aller jusqu’à l’interdiction d’exercer.

La probité est ainsi une qualité essentielle, et c’est l’indépendance de l’avocat vis-à-vis de son client qui le garantit car l’avocat ne se confond jamais avec son client ni avec la cause de ce dernier.

Historique

<< < ... 17 18 19 20 21 22 23 > >>